Anne et sa parfumerie Qu’importe le flacon : comment faire face à la crise sanitaire actuelle ?

Qu’importe le flacon est une parfumerie située dans le quartier Saint Roch, au coeur de l’Ecusson à Montpellier. Un magasin spécialisé dans la parfumerie de niche, c’est-à-dire qu’on y trouve des parfums de maisons de parfumeurs, une approche différente de celle qu’on trouve dans les parfumeries dites « classiques ».⁠ ⁠

Anne dirige cette boutique. Avec Damien son collaborateur, ils connaissent incroyablement bien la sélection de parfums proposés et savent mieux que quiconque vous donner un véritable conseil olfactif en fonction de vos émotions, de vos attentes et de vos goûts personnels.⁠ Ainsi, « accueil, écoute, calme et rêve » sont les incontournables que vous découvrirez à chaque passage à la boutique.⁠ C’est grâce à Anne que j’ai notamment découvert il y a quelques années l’incroyable univers olfactif de Frédéric Malle.

La boutique est actuellement fermée mais elle s’est organisée différemment ces derniers temps en proposant un service d’envois et livraison après commande au téléphone. Elle a bien voulu me livrer ses interrogations sur l’avenir de sa boutique.⁠

Comment traverses-tu la crise actuelle dans ton activité professionnelle ?⁠

Je fais au mieux. J’ai bien sûr fermé ma boutique, puisque je ne tiens pas un commerce essentiel, même, si, de façon adorable, certains de mes client.e.s le pensent ! 😊

Mon salarié est au chômage partiel. Je suis reconnaissante de pouvoir continuer à payer son salaire, grâce, entre autres, aux aides de l’Etat. Vraiment reconnaissante !

J’ai recommencé les livraisons et envois de parfums, mais cela ne comblera jamais, et de loin, mon activité habituelle. En tout cas j’en profite pour remercier les clients qui ont pu me faire des commandes, cela m’aide, moralement, aussi.

Je ne me plains pas, il y a beaucoup de commerces en situation difficile. Le mien vient de fêter ses 14 ans, je tiens le coup. Pour l’instant.

As-tu des trucs et astuces pour t’adapter à la situation ?

« Je médite ! Je sais, c’est très à la mode, mais cela me fait un bien fou, et ce,

depuis pas mal de temps. »

J’habite en appartement, mais j’ai un petit balcon et prends le soleil le matin, histoire de me ressourcer en vitamine D !

Puis, la vie continue, comme pour tout le monde. Cuisine, papotages, cocooning, beaucoup, beaucoup de lecture, et… je ne pensais jamais dire ça, mais je pense à la rentrée ! 😊

Le téléphone fonctionne à fond ! Amis, famille, voisins, confrères, et bien sûr Damien qui travaille à la boutique, pour en parler. On a parfois des RV avec des fournisseurs via des plateformes de conférences, alors on fait le point là-dessus, parfois.

Nous avons créé, avant le confinement, entre commerçants du Quartier St-Roch, un groupe Whatsapp « solidarité et sécurité », on se fait passer des infos, on surveille les boutiques et on rassure les autres, c’est bien utile et ça nous aide tous.

En parlant de solidarité, je viens d’inscrire la boutique sur le réseau www.petitscommerces.fr, grâce auquel les gens peuvent acheter des bons d’achat chez leurs artisans et commerçants préférés, pour leur permettre d’avoir un peu de trésorerie. Les bons sont à utiliser dès le déconfinement et jusqu’à la fin de l’année. Je trouve cette initiative intelligente et utile, si on veut, au déconfinement, continuer à se balader dans l’Ecusson et y trouver de « petits » commerces.

Sinon, pour revenir au confinement, tout le monde ou presque (et ce n’est pas une formule vaine) étant dans la même situation, je trouve que cela créé des liens, et cela me permet d’être patiente, quand je me sens moins bien.

J’aimerais que tout cela nous donne de bonnes nouvelles habitudes, que plus nombreuses soient les personnes à prendre soin de notre planète et de l’humanité.

Qui vivra verra !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.