Carole et Marie, leur job de photographe/vidéaste et web designer, leur quotidien de confinées

J’ai rencontré Carole et Marie en septembre 2018. Nous participions à un press trip organisé par l’agence Tryptic Comunicacio en partenariat avec l’Office de Tourisme de Saragosse et la  RENFE SNCF. Vous savez, c’était l’époque où on pouvait prendre le train à plusieurs, voyager, aller dans les musées, boire un verre (ou plus si affinités) en terrasse. Nous en avons fait des kilomètres à déambuler dans la ville en prenant des photos tout au long de nos balades … Faites un tour sur leur magnifique galerie de photos de voyages sur Instagram, vous y découvrirez de très beaux clichés. Sur leur blog,  vous trouverez de vraies idées pratiques, les récits, photos et vidéos des voyages en France et dans le monde de ces deux nomades digitales.

Carole est photographe/vidéaste. Marie est webdesigner.  Elles ont bien voulu jouer le jeu de l’interview à distance. Je vous laisse découvrir leur témoignage tout aussi touchant qu’amusant.

Comment traversez-vous la crise sanitaire actuelle dans vos activités pro ?

Dans notre 40 mètres carrés bien plus douillet que le fort du Prince de Lu (private joke*), nous vivons avec philosophie cette longue traversée. Au début c’était la grosse angoisse niveau pro, car tous nos clients ont suspendu les contrats en cours (sites internet pour Marie et tournages vidéos pour Carole). Mais bon, je crois que tout le monde a vécu cette angoisse, en travaillant à son compte. Nous avions deux choix devant nous : se morfondre, ou se morfondre dans la bonne humeur. 

Alors on s’est mise à travailler sur notre blog, les articles de notre voyage au Panama. Ainsi nous étions plongées dans nos souvenirs merveilleux toute la journée. Une époque encore insouciante de l’ancien monde (janvier 2020). Nous savons que tout le monde se fout du meilleur itinéraire à faire au Panama, en ce moment, mais peut être un jour qui sait ? Il y aura bien une vie après ?

Puis on en a profité pour se former à de nouvelles techniques sur le Net. On prend des nouvelles de nos clients pour anticiper l’après confinement, les aider dans leur communication, leur proposer de nouvelles offres. Maintenant nous avons deux choix devant nous : s’adapter, ou s’adapter dans la bonne humeur. 

Depuis une semaine ou deux, nous avons de nouvelles demandes, par exemple on m’a jamais autant demandé de boutiques en ligne. Les petits commerçants vont se mettre de plus en plus à la livraison à domicile, je serais au rendez vous pour les accompagner.

Nous restons positives pour notre avenir pro, nos activités sont flexibles, et je dis merci à la vie, je chante la vie, je danse la vie. 

Quels sont vos « trucs et astuces » pour vous adapter à cette situation inédite ? 

Le matin on se réveille en musique, car les mœurs elle adoucit. Après un café et deux biscottes de pâte à tartiner (sans huile de palme)  bien grasse et bien sucrée, nous faisons de l’exercice pour l’éliminer. Il faut garder la forme, et oxygéner le cerveau pour ensuite se mettre au boulot. Nous travaillons en priorité sur les projets qui nous motivent le plus et surtout sans pression. On se fait des plannings au jour le jour, mais pas trop ambitieux pour être sûre de les accomplir, et de s’en féliciter.

Nous gardons aussi beaucoup le contact avec nos familles, et amis, nous ne manquons aucun apéro skype. Nous qui sommes toujours en retard, je peux vous dire qu’on est à l’heure pour se connecter. 

Quand l’envie nous prend on chante très fort et très faux, ça fait un bien fou, les voisins adorent. 

C’est donc un confinement éco-responsable, productif et plein de gratitude pour ceux qui se battent pour nous chaque jour sur le terrain <3 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.