Elodie et son café de rue

Diplômée de gestion des entreprises hôtelières et touristiques, Elodie est une jeune femme dynamique, elle a lancé début 2013 son nouveau concept : le café de rue.
L’idée c’est de proposer des produits à emporter, sains, de qualité et à des prix compétitifs.
Son emplacement : devant le cinéma Utopia, à côté de la fac de lettres Paul Valéry (entre le tram Saint Eloi et Paul Valéry).

Sa boutique : un triporteur !!!

MON PREMIER VELO, le triporteur d’Elodie

C’est là que tient l’originalité de son offre ! en effet, Elodie et son triporteur sont présents tous les jours pour réchauffer ou rafraîchir, selon la saison, les jeunes étudiants du campus de Montpellier, et désaltérer les clients du cinéma Utopia avant et après leur séance.

Elle sélectionne elle-même ses produits : café (torréfié par la torréfactrice montpelliéraine Fabienne de la boutique Au petit grain) , café bio-équitable au Pérou, expresso, capuccino, jus de fruits frais pressés (fruits de saison), cookies géants (3 chocolats et chocolat blanc/noix de macadamia) et 4 types de muffins coeur fondant (chocolat extrême, citron meringué, myrtilles, caramel/noix de pécan).

Avec son triporteur qui lui permet d’être mobile, elle propose ses prestations lors de manifestations publiques (salons, journées portes ouvertes, inaugurations…) ou privées, des boissons et petites gourmandises adaptées à l’évènement.
N’hésitez pas à la contacter, elle étudiera avec vous votre demande et, détail amusant, elle pourra même personnaliser son vélo selon le thème de l’évènement !

Si vous êtes étudiants et que vous passez devant MON PREMIER VELO, n’hésitez pas à vous arrêter pour prendre un café et une petite gourmandise, Elodie notera vos consos sur votre carte de fidélité : la 10ème boisson vous sera offerte !

Vous pouvez retrouver Elodie de MON PREMIER VELO le matin en semaine et l’après-midi le week-end.

où trouver Mon premier vélo ?

N’hésitez pas à aimer sa Page facebook !

 

 

5 commentaires

  1. C’est un concept que j’adore. Dans les regions françaises + froides qu’ici, ça s’st egalement étendu aux soupes ! Je trouve ça génial !!!

Répondre à Les mains dans la farine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.