Emily Cole… as sweet as can be

J’ai rencontré Emily Cole lors d’une soirée swing et j’ai été tout de suite frappée par sa fraîcheur, son dynamisme et sa joie de vivre.

Emily est américaine, elle vient de Chicago, elle a débarqué en France avec ses  cheveux blonds et surtout… sa si jolie voix !

Elle fait partie du groupe Emily Cole et le Hippocampus Jass Gang. Leur  répertoire c’est le swing outre atlantique des années 30, cela va du ragtime au swing de John Kirby  en passant par la période jungle de Duke Ellington et bien d’autres aussi… Les arrangements originaux sont réadaptés mais le groupe écrit aussi ses propres titres et se produit régulièrement dans divers endroits de la ville : Trinque Fougasse, Café Joseph, Maisons pour tous ou parfois lors d’un cabaret sauvage sur la place Jean Jaurès le samedi après-midi avec les danseurs de l’association Swingjammerz.

Voici un extrait du questionnaire de Proust auquel elle a bien voulu répondre pour mon blog :

ton occupation préférée ? voyager, écrire, composer de la musique

ton rêve de bonheur ? aimer et être aimé (dans le sens du partage de la joie)

ce que tu voudrais être ? vraie avec moi-même, toujours !

le pays où tu désirerais vivre ? au Japon pour quelques mois et puis en France et aux USA

tes compositeurs préférés ? Beethoven, Duke Ellington

tes héros dans la vie réelle ? Josephine Baker (chanteuse, danseuse, activiste),  my Aunt Jane (ma tante Jane)

le don de la nature que tu aimerais avoir ? le don d’ubiquité

Emily et le Hippocampus Jass Gang sont sur facebook, n’hésitez pas à  leur page, vous connaîtrez tout sur leur programmation !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.