Les bonnes bouteilles de Louise

Avec l’arrivée du printemps et l’envie de déjeûner dans le jardin ou d’aller pique-niquer avec des amis, je vous propose sur le blog une petite sélection de vins de la région.

Au départ, l’affaire ne me semblait pas simple. Vous savez le nombre impressionnant et parfois déroutant de bouteilles qu’on peut trouver sur les étagères des cavistes. C’est donc vers Louise Hurren, montpelliéraine d’adoption, spécialisée en Relations Publiques et communication dans le secteur des vins, que je me suis naturellement tournée.

Louise et le vin

Après un début de carrière professionnelle dans les Relations Publiques et la publicité (à Londres et Paris), Louise déménage dans le Languedoc en 2002. Elle décide de travailler avec des producteurs en vin, des groupes et sociétés et les accompagnent dans leur communication à l’international*.

Sa sélection

Voici sa petite liste perso des vins de la région (budget de 7,50 à 15,50 euros). Des rouges, des blancs, des rosés gastronomiques, vous verrez Louise nous en fait voir de toutes les couleurs !

On démarre avec le Château de Cazeneuve et son Cynarah 2013 (rouge) 100% cinsault, 14,5%, la bouteille est à 10 euros (ou 22 euros pour un magnum ! précise Louise). Le domaine est situé à Lauret, face à l’hôtel et restaurants à vins l’Auberge du Cèdre. « Fait par Quentin Leenhardt, le fils du propriétaire André, c’est un monocépage élégant et fruité, facile à boire, bien équilibré. Un vrai bonheur, et bio en plus. Le cinsault est défini comme un cépage oublié, mais quand il est bien travaillé, il peut produire de très jolis vins » souligne Louise.

Et puis il y a le Château Coujan, et son Bois joli 2013 (blanc) grenache blanc, roussanne, rolle, 13%, bouteille à 10 euros, l’un des « vins virtuoses » de l’appellation Saint-Chinian !

Niché au coeur de la garrigue, le Château de Coujan est un beau domaine planté de vignes, d’oliviers et de plantes aromatiques et médicinales. Depuis 2008, le Domaine s’est engagé dans la culture biologique des vins de terroirs dans un environnement préservé. Un joli domaine avec des jardins et des paons (d’où le paon sur l’étiquette) qui organise chaque année une fête du printemps (en avril) avec plantes, herbes, livres, plats, vins…et une super ambiance.

La Préceptorie et son Coume Marie 2013 (rosé gastronomique) syrah et grenache noir, 13,5%, 12 euros (j’avoue que je ne savais pas qu’il existait des rosés « gastronomiques »). Louise précise qu’il s’agit d’un Côtes du Roussillon plein de personnalité. Un rosé fort en couleur et en expression, gorgé de fruits rouges, avec une belle longueur. Idéal pour les plats d’été un peu relevé (gambas aux des épices asiatiques, piment et gingembre) autant vous dire que j’en salive !!!

la préceptorie

On passe ensuite au Château Mourgues des Grès avec son Galets Dorés 2013 (blanc) grenache blanc, roussanne, vermentino. A 7,50 euros, cette bouteille représente le prix le plus économique de la sélection de Louise. Un vin de l’appellation Costières de Nîmes que Louise a découvert (c’est bien le mot) lors du salon professionnel « Découvertes en vallée du Rhône » début mars. « Un super rapport qualité-prix ! » s’exclame Louise. Il est délicieux, haut en goût avec ce qu’il faut d’acidité et de vivacité pour répondre aux notes ultra-fruités de ces cépages expressifs.

Le petit plus que Louise recommande : « le domaine propose beaucoup d’activités oeno-touristiques (balades, escapades, gîtes) que je compte tester pour vous cet été ! »

On termine avec L’Ancienne Mercerie et son Couture 2012 (rouge) carignan, syrah, grenache et mourvèdre (14,5%), bouteille à 15,50 euros. « On a là – me dit Louise – un Faugères rouge, bio, profond et dense, au fruité bien présent, mais avec de la fraicheur et des tannins bien fondus. J’aime bien cette appellation et le village du même nom. Mes bons plans : Damejane, une boutique/bar à vins/épicerie où on trouve une petite sélection qualitative des vins de l’AOC Faugères, et la balade depuis le centre du village pour visiter les moulins du XVIème siècle et les nombreuses capitelles (anciens abris en pierres sèches). »

Capture-d’écran-2014-12-15-à-13.22.02

Pour acheter ces vins, je demande à Louise quel caviste elle nous recommande à Montpellier, sans hésiter – mais sans exclusivité – elle me répond « la Cave des Arceaux ! (7 rue Marioge) ; son équipe accueillante et sympathique prodigue de très bons conseils ». Tout comme moi, Louise aime beaucoup le dynamisme commercial de la rue Marioge dans le quartier des Arceaux !

J’espère que cette sélection vous sera utile et je vous souhaite bien sûr une bonne dégustation !!! ** N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous !

Vous pouvez retrouver Louise sur son tumblr : http://wineftw.tumblr.com/ et pour tout contact professionnel : louisehurren@wanadoo.fr

* Voici la liste non exhaustive de ses clients anciens et plus récents : Sud de France Développement, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Montpellier, Université Montpellier 1, Vinexpo, Mas de l’Ecriture, Château des Estantilles, Syndicat du Cru Saint-Chinian, Calmel & Joseph, The Outsiders, Wine Mosaic, Domaine Virgile Joly, Abbaye Sylva Plana, Digital Wine Communications Conference, Domaine de Cébène, Chêne Bleu, Gilbert & Gaillard, SupAgro, Burgundy Business School (Groupe ESC Dijon), et Wine Enthusiast magazine.

**L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.