Les chouettes chaussettes de l’Atelier St Eustache

Violette est une créatrice vraiment trop chouette : elle crée des chaussettes.

Lorsque j’ai découvert son univers via son compte Instagram, j’ai été immédiatement admirative et curieuse d’en savoir plus sur ses créations originales. Moi qui suis fascinée par le Japon, intéressée par l’architecture urbaine et qui adore porter des petits accessoires qui font la différence, avec ces chaussettes, j’étais gâtée !  Violette a bien voulu répondre à mes interrogations sur l’origine de ces si chouettes chaussettes.

Une année à Tokyo

Alors qu’elle passe une année d’étude en architecture à Tokyo, en se baladant, elle découvre la passion qui anime les japonaises pour les chaussettes et remarque, en baissant les yeux sur leurs pieds dans la rue, de jolies chaussettes transparentes, mêlant tissu transparent et coloré, qui l’intriguent.

crédit photo : Atelier St Eustache

Architecture urbaine japonaise

C’est parce qu’elle est sensible à l’architecture urbaine que son regard se porte aussi vers le haut où elle remarque la richesse et la complexité de l’espace urbain de la mégapole japonaise, entre buildings vertigineux et enseignes lumineuses imposantes.

Conception française et savoir faire italien

A son retour du pays du matin calme, elle se lance à Paris dans son projet et crée sa propre marque de chaussettes : Atelier St Eustache*. Pendant plus d’un an, elle sillonne l’Europe à la recherche d’une usine capable de réaliser ce produit innovant qui lui plait tant : la chaussette transparente. C’est en Italie qu’elle trouve une usine familiale détenant un réel savoir-faire en la matière. Violette m’explique que le procédé de fabrication est complexe et lent, il requiert des machines spécifiques et une véritable expertise.

crédit photo : Atelier St Eustache

Les chaussettes de l’Atelier St Eustache sont donc tout naturellement le résultat de l’amour de Violette pour l’architecture et sa fascination pour le Japon. Sa première collection est inspirée des quartiers de Tokyo.  Ces accessoires sont un produit haut de gamme, à la ligne minimaliste chère aux japonais, épurée et résolument architecturale.

crédit photo : Atelier St Eustache

Pour découvrir ces chaussettes transparentes à l’inspiration nippone, je vous invite à aller voir son lookbook à l’univers très graphique où chaque modèle est inspiré d’un des quartiers de Tokyo.

crédit photo : Atelier St Eustache

Et si, comme pour Violette et moi, vos pieds sont amoureux des chaussettes, alors faites un tour sur  son eshop pour découvrir tous ses modèles ou au concept store La Bise à Montpellier pour en voir une sélection.

Perso, je me suis commandée une paire du modèle GINZA, et vous ?

* St Eustache est l’anagramme du mot CHAUSSETTE, ça vous fait sourire vous aussi ? 🙂

 

 

Ce contenu a été publié dans sweet' creations, sweet'concept, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *