Les pinceaux de Corinne Galy

Corinne Galy expose du 9 juin au 31 août dans l’élégant restaurant Le Volodia au 29 de la rue Jean Jacques Rousseau dans le quartier de la Canourgue.

C’est sa neuvième exposition, le hasard fait que notre entretien a lieu le jour de l’accrochage, « un moment intense et particulier ». Son vernissage aura lieu le mercredi 18 juin à partir de 18:30.

Nombreux de ses invités et amis seront assurément présents pour la rencontrer et découvrir les vingt-deux toiles de sa nouvelle collection, EMPREINTES.

Corinne Galy crédit photos Chloe Ledermann

D’abord un lieu

« D’abord un lieu », Corinne affirme que le lieu de l’expo à venir est déterminant pour elle avant de démarrer une nouvelle série de toiles. C’est pour elle comme un pré-requis qui la pousse dans son expérience créatrice « avec la nécessité d’aller jusqu’au bout, un peu comme pour un accouchement ».

Une rencontre importante

Sa découverte du travail de l’artiste Fabienne Verdier à l’authenticité et l’exigence fortes ont beaucoup apporté à son parcours artistique. Fabienne Verdier a étudié la peinture, l’esthétique mais aussi la philosophie et la calligraphie, en Chine, auprès de grands maîtres chinois.

L’importance des outils

Les pinceaux monumentaux utilisés par Fabienne Verdier fascinent l’artiste montpelliéraine, elle se met elle aussi à utiliser de grands pinceaux confectionnés artisanalement. Le travail technique avec ces gros « outils » est exigeant, il confère une approche nouvelle du trait et de la forme,  « il s’agit d’un travail debout qui engage tout le corps » précise Corinne.

Son atelier en petite Camargue

C’est en petite Camargue, lieu authentique, royaume d’une magnifique flore et d’une faune en liberté que Corinne a installé son atelier. Là, son regard la porte à travers ses grandes baies vitrées qui donnent sur les paysages de  Camargue (la chanceuse !!). C’est donc tout naturellement de son observation de la nature qu’elle s’est inspirée pour sa nouvelle série de toiles, EMPREINTES. Elle a travaillé toutes les trames de ses toiles avec l’exigence première de ne jamais revenir dessus.

Corinne Galy crédit photos Chloe Ledermann

Une expérience inédite

Corinne Galy aime aussi à parler de son expérience inédite qui l’a amené à travailler pendant cinq ans avec une pianiste asiatique sur un projet « Peinture et piano en duo » liant peinture et musique. De ce projet est né un court métrage réalisé à partir de son travail en atelier, puis trois soirées mêlant musique et vidéo, dont je vous invite à découvrir  un extrait sur le site de l’artiste.

L’artiste en quelques mots

Corinne est une femme discrète, elle se plait plutôt à s’entretenir sur ses créations et sa technique. Si je devais donner trois mots-clefs pour la définir, personnellement, je dirai  INTENSITE, HONNETETE et AUTHENTICITE à cela j’ajouterai (ok, je triche) quête de vérité et grandes qualités d’observation !

Retrouvez les toiles de Corinne Galy au restaurant Le Volodia, musix & cave à champagne, un lieu idéal pour des expositions artistiques et des découvertes culinaires !

Corinne Galy crédit photos Chloe Ledermann

Le site de Corinne : www.corinnegaly.com

Restaurant Le Volodia, 29 rue Jean-Jacques Rousseau, 34000 Montpellier

tél : 04 99 61 09 14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.