Marseille, MuCEM + Môle Passedat + Mama Shelter = le bon combo

J’aime les associations, les mix & match, les duos et les combos… aujourd’hui je voudrais vous parler d’un combo d’enfer, à savoir Marseille et ses sweet surprises !

Ma ballade démarre au Vieux Port, puis prend la direction du MUCEM, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – site architectural exceptionnel alliant patrimoine et création – qui a ouvert le 7 juin.

Le bâtiment entièrement pensé par l’architecte Rudy Riccioti s’impose en entrant sur le site du Fort Saint Jean et semble baigner dans l’eau si bleue de la Méditerranée…. Plus d’une fois en voyant des gamins s’amuser et sauter dans l’eau autour de ce magnifique bâtiment j’ai pensé aux films de Robert Guédiguian sur la cité phocéenne.*

Plus qu’un musée, le MuCEM est une véritable cité culturelle qui propose conférences, rencontres, spectacles, apéros-concerts et projections de films en plein air…

A midi, si vous voulez profiter des joies d’une table gastronomique alors pensez à réserver à La table, le bistrot chic du Môle Passedat.Vous aurez un joli choix de produits de la mer. En effet Gérard Passedat est un chef passionné par les terroirs, il a l’art de préparer les produits du bassin méditerranéen…

Et puis il y a le Mama Shelter…. aaaah le Mama Shelter ! j’ai totalement été séduite par cet hôtel conçu et designé par Philippe Starck (qu’on ne présente plus) et Cyril Aouizerate, urbaniste.

C. Aouizerate dit qu’il a voulu pour le Mama un « ..concept du kibboutz urbain, mixité et convivialitéquelque chose de mélangé, d’inclassable. Un joyeux bordel en somme, comme dans une vraie ville.”

Et bien c’est ça à 1000% !!! j’ai totalement été séduite par le Mama, Philippe Starck dit « Mama loves you » et bien moi je dis « I love Mama » !!

Le resto est top : table simple mais soignée, conçue par le célèbre chef Alain Senderens qui rend hommage à une cuisine méditerranéenne moderne avec un service jeune, dynamique et attentif, et une déco (bien évidemment) créative. Le bar est gigantesque et vous propose une multitude de cocktails mais aussi une Boukha, un Raki, un Pastis ouun Gambetta avec de la Poutargue coupée finement. Le Mama c’est aussi (random) : le free wifi, les free movies, les produits d’accueil, une boutique, la réservations de transats sur la plage, un concierge, un business corner, des journeaux à dispo tous les matins et surtout….

Mama Shelter Marseille

…. un baby foot rose géant pour jouer à 8 ou 16 personnes !

En ce moment, Mama et le coq sportif fêtent la 100ème Grande Boucle. Le Mama propose des cocktails inédits sur le thème du cyclisme, des compétitions de vélos GoldSprint, des soirées d’étape à Marseille et à Lyon, le staff est entièrement habillé par le coq sportif avec des casquettes, maillots et jerseys officiels. Et si vous voulez que le Col du Galibier n’ait plus de secret pour vous alors n’hésitez pas à cliquer sur ce lien !!

barman-cycliste
Credit Photo : Philippe Hugonnard

 

Ces lignes vous ont intéressé(e) ? alors cliquez donc ici pour découvrir cet article fun du blog d’Anais et Pedro, blogueurs marseillais..  ah… et voici quelques photos de ma ballade méditerranéenne

PS : merci Konstantin ! :o)

4 commentaires

    1. oui Tatiana ! j’ai fait la galerie de la Méditerranée (un condensé de l’histoire des civilisations méditerranéennes), « le Noir et le Bleu », sorte de parcours des représentations de la Méditerranée et puis « Au bazar du genre. Féminin-masculin en Méditerranée » expo sur la construction sociale vu à travers un regard contemporain sur différentes époques « Chacun aspire ainsi à choisir sa sexualité, son conjoint, son mode de vie et pourquoi pas… son genre ».
      trois expos totalement différentes mais bien composées et documentées toutes les trois. A faire !

  1. simplement pour vous dire l’arogance et le mépris des serveurs qui ne s’occupent pas de vous une heure avant la fermeture du musée Les visiteurs ne sont pas tous des touristes, et en tant que marseillais je vais me faire un plaisir de vous faire une mauvaise publicité Quel dommage dans un tel site magnifique, que de donner une si mauvaise image du commerce méditerrannéen

    1. Merci pour votre com ! en effet d’après ce que je sais il y a parfois beaucoup de monde sur la terrasse, du coup, aux beaux jours, afin mieux servir les visiteurs du musée, ils ont installé un vrai bar sur la terrasse ce qui leur permet d’être plus rapides au niveau du service.

      Pour ce qui est des horaires de fermeture, la direction du MUCEM demande au bar restaurant de fermer avant la fermeture du bâtiment afin que les gens puissent quitter les lieux avant que les issues ne soient fermées, donc environ 45 mn en amont.

      Je vous conseille vivement de relayer votre commentaire à la Direction du MUCEM qui saura certainement vous en dire plus que moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.