Pendant dans cette période de confinement, comment JB, danseur et prof de swing entrevoit son futur ?

JB, je l’ai rencontré il y a une dizaine d’années alors que je prenais des cours de swing dance à Montpellier avec le groupe d’élèves et futurs profs qui allaient devenir les Swingjammerz. J’adore les danses swing et lindy hop. J’aime cet univers vintage, la musique bien sûr, avec le mood et l’énergie qu’elle dégage et puis le dress code qui correspond à ces danses.

Depuis, je suis régulièrement le parcours artistique et le travail de photographe de JB en jetant régulièrement un oeil à son compte sur Instagram.

Durant cette longue période de confinement, avec cette impossibilité d’enseigner et danser,  il a conservé son côté créatif et poste régulièrement de très belles photos… et parfois des vidéos en story que je trouve créatives… et plutôt désopilantes.

Evidemment avec l’arrêt total  actuel de toute activité liée aux classes de danse et aux spectacles, son job passion est très compromis. Voyons ce qu’il en pense. 

Comment traverses-tu la crise sanitaire actuelle dans ton activité pro ?

Pas le choix mais je suis en bonne santé ainsi que mes proches et mes amis donc je ne vais pas me plaindre. Très difficile pour moi concernant mon activité pro car en tant que danseur je dépends des événements qui sont organisés dans le monde pour y enseigner ou y faire des shows et là… Il n’y a plus rien et le monde du spectacle est au point zéro. La suite sera plus violente que le confinement lui-même car dans la danse de couple niveau hygiène c’est compliqué, tu danses avec quelqu’un, y’a du contact. Comment danser ensemble sans se toucher ??!!

Quels sont tes « trucs et astuces » pour t’adapter à ce confinement ?

En plus de la danse, je fais beaucoup de photos et vidéos alors je m’occupe à apprendre de nouvelles techniques.

De plus j’ai la chance d’être un geek donc je joue en réseau aux jeux vidéo ce qui me permet de parler à mes amis en jouant avec eux !!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.